Le Dictionnaire du golfe du Morbihan a été publié en 2011 par les éditions du Télégramme qui ont disparu depuis. Il s’agit de la plus importante somme d’informations pouvant être réunies sur l’histoire, l’économie, la nature, la culture et la géographie du golfe du Morbihan. N’ayant pas bénéficié de la distribution fine indispensable sur ce territoire particulier, il est aujourd’hui bradé, ce dont les lecteurs ne se plaindront pas. Malgré le soin apporté à sa réalisation, il était bien sûr interminable… C’est pourquoi j’essaie d’ajouter ici des informations complémentaires dont la liste des artistes ayant travaillé dans le golfe qui n’avait pas trouvé sa place dans le livre.

21 mai 2014 Publié par

http://ecrivainsdumorbihan.pagesperso-orange.fr/ Voilà un excellent site qui offre une excellente base de données sur les écrivains contemporains résidant dans le Morbihan. Plus de 130 écrivains sont référencés et c’est un outil très précieux. On espère qu’il s’ouvrira aux auteurs ayant situé une ou plusieurs de leurs œuvres dans le département sans que forcément ils y résident. Ainsi, on imagine mal qu’un Julien Gracq ait été exclu à l’époque où il était « contemporain » au prétexte qu’il résidait à Saint-Florent-Le-Vieil. L’entrée sur le site d’un Cédric Morgan qui « vit entre Paris et la presqu’île de Rhuys » montre que les choses avancent. C’est l’oeuvre... Voir l'article

11 décembre 2013 Publié par

SE MÉFIER DES IMITATIONS C’est en 2006 que les éditions Keltia Graphic ont publié « L’Île-aux-Moines au plaisir de la mer », sous la double signature Thierry Sarmant et François de Beaulieu. La 4e page de couverture précisait que le premier avait écrit « le récit » et que le second avait rédigé le commentaire des images puisées dans sa collection. De fait, 180 photographies, gravures, dessins, tableaux et documents anciens dont de très nombreux inédits illustraient l’ouvrage. L’impression était soignée et l’ouvrage connut un certain succès puisqu’il fut épuisé. Ce qui n’empêcha pas l’éditeur de déposer le bilan pour reprendre son activité dans... Voir l'article

15 décembre 2012 Publié par

On sait qu’Alexandre Warshawsky a beaucoup peint à l’Île-aux-Moines. Un de ses tableaux qui se trouve encore aux USA est intitulé « Les dentellières » et représente plusieurs îloises. Grâce au témoignage de Mademoiselle Léone Morice recueilli par Madame Catherine Pallard, il est possible d’identifier les personnages repésentés avec une grande précision et de constater que le peintre était un excellent portraitiste. « Il s’agit de la famille MORICE-MAURY dont la chaumière a cédé la place à l’actuelle crêperie « LONELY GALETTES ». Ma mère, MARIE MAURY (épouse de Joachim MORICE, sous-patron des Douanes et frère de mon grand-père, JEAN-MARIE MORICE, lui aussi sous-patron des... Voir l'article

23 octobre 2012 Publié par

Il peut être important de dater certaines cartes postales anciennes. Parfois, la construction d’une maison, l’apparition d’un bateau dont on connait la date de lancement peuvent suffire à disposer d’une limite chronologique très utile. Il est moins habituel que l’on puisse utiliser une date de mariage. Encore moins qu’elle soit utile pour de nombreuses cartes concernant de nombreuses communes. Il se trouve que le photographe et éditeur de cartes postales Henri Laurent (1880-1960) de Port-Louis a travaillé dans un très large secteur du Morbihan dont le golfe et qu’il a fait souvent poser sa femme dans les paysages qu’il photographiait.... Voir l'article

03 septembre 2012 Publié par

On peut consulter sur Internet un intéressant catalogue associé à une exposition concernant quelques peintres dont Jordic (Georges Pignon) en 2009 à Paris. La librairie Chrétien avait mis en vente de nombreux albums et des oeuvres originales presque toutes reproduites. On reconnaîtra au passage le cimetière de l’Île aux Moines et une très belle vue du golfe. On trouve aussi des reproductions dans un numéro du bulletin municipal de l’Île-aux-Moines et on peut se référer aux ouvrages de Martine de La Ferrière.

21 août 2012 Publié par

L’écrivain Paul Hervieu (1857-1915) a probablement découvert le golfe en rendant visite à son ami Octave Mirbeau. Dans l’article consacré aux écrivains, le Dictionnaire du golfe du Morbihan révèle qu’une partie de l’intrigue de la nouvelle intitulée Flirt évoque le golfe. On trouvera ici la reproduction de deux pages de la seconde édition de Flirt. La toute première, parue chez Boussod, Valadon et Cie en 1890, était illustré par Madeleine Lemaire à qui est dédiée l’édition parue dans la « Modern-bibliothèque » d’Arthème-Fayard.Il serait intéressant de vérifier si les illustrations de Madeleine Lemaire relèvent de l’imagination comme celles de F. Bellanger.  

18 juillet 2012 Publié par

Un antiquaire de Dijon (contact : vincentbouillet at yahoo.fr) nous fait savoir qu’il dispose du tableau « Le puits de Penn er Men à Arradon » dont nous avions signalé l’existence dans la page « les artistes du golfe du Morbihan ». L’échappée vers le golfe, la femme qui s’est appuyée sur le puits, à l’ombre, pour travailler au dévidoir expriment avec beaucoup de justesse un instant de la vie quotidienne, un beau jour de l’été 1892. Albert Charles Wallet (1852-1918) est né à Valenciennes. Cinq de ses oeuvres sont passées dans des ventes diverses mais aucune n’est explicitement localisée en Bretagne.

01 juillet 2012 Publié par

Aurélie Bonamy a réalisé un important travail d’étude et de classement des films déposés à la Cinémathèque de Bretagne par Jean Fraysse dont nous avons déjà parlé ici. Ces films ont pour l’essentiel été tournés dans l’île Logoden dont il était propriétaire depuis 1956. Sa caméra super 8 lui avait été offerte en 1979 par Alain resnais en remerciement de son accueil pour le tournage de son film Mon oncle d’Amérique. Grâce à quoi, de nombreux petits films ont été tournés pendant une dizaine d’années. Ces films permettent en particulier de suivre la plantation d’arbres qui, comme dans de nombreuses... Voir l'article

06 juin 2012 Publié par

  Au hasard d’un salon d’antiquaires, ce 3 juin 2012, j’ai trouvé trois aquarelles d’Alexandre Mahuas (1877-1959) très représentatives des lieux du golfe où il a travaillé (rivière de vannes, Arradon, Ile d’Arz). Les amateurs qui souhaitent les acquérir peuvent contacter emmanuel.espinaco789 at orange.fr  

05 mai 2012 Publié par

C’est à l’occasion de l’exposition organisée à Pont-Aven (en 2002-2003) et au Musée des années 1950 de Boulogne-Billancourt (2000-2001) qu’un petit ouvrage consacré à Henry de Waroquier a été publié aux éditions Somogy. Il permet de découvrir de nombreuses oeuvres réalisées lors des séjours du peintre en Bretagne entre 1091 et 1910 (et conservés par le Musée des années 1950). L’Île-aux-Moines est particulièrement bien représentée avec une douzaine de reproductions. Plusieurs représentent la pointe du Trech et l’un, exceptionnel, permet de voir le chargement d’une cargaison de pierre provenant des carrières de la pointe. On notera que le très beau... Voir l'article

21 avril 2012 Publié par

En 1985, j’ai publié un petit livre intitulé « En promenade à l’Île aux Moines » illustré de sept gravures sur bois de Francine Bensa. J’en reproduit le texte ci-dessous ainsi que la carte générale. A chacun de mesurer ce qui a pu changer. Le sentier littoral a considérablement développé les possibilités de circuits. Attention aussi : le syndicat d’initiative se situait à l’époque place du marché et non au port. Chacun des quatre itinéraires porte sur un thème : Le monde des marins. Les souvenirs religieux et profanes. Les nobles et les paysans. Les landes et les grèves PS : le... Voir l'article

04 mars 2012 Publié par

On ne saurait négliger les bibliothèques numériques et, de même que certains ouvrages sont désormais plus facilement consultables sur le site Gallica que dans de lointaines bibliothèques, beaucoup de travaux existent essentiellement sur Internet. Une banque de PDF avec des documents sur le golfe du Morbihan peut désormais être consultée ici. Il y a un peu de tout (dont de la publicité) mais on y trouvera en particulier (même si on peut les trouver ailleurs) l’étude très intéressante sur les fonds marins (pour mieux mesurer l’évolution des zones à crépidules et à zostères) réalisée avec un sonar (c’est là). On... Voir l'article

21 février 2012 Publié par

Les Archives départementales du Morbihan ont mis en ligne les photographies du « Fonds David ». On peut y visionner 743 photographies ayant servi à l’édition de cartes postales éditées par Alphonse David (1860-1919) et déposées aux Archives départementales vers 1928. Alphonse David a d’abord été libraire et éditeur avant de s’intéresser à la publication de cartes postales sous l’influence du photographe Cardinal. Comme lui, il a édité des cartes de type « nuage » dès 1899 (une trentaine avec un encrage vert), puis jusqu’en 1903, une centaine du même type mais avec un encrage noir. Il utilise les services d’un photographe,... Voir l'article

30 janvier 2012 Publié par

Grâce à l’enquête de Fanch Postic, les lecteurs d’Armen avaient découvert en 1988 les étonnantes armoires de pierre de la maison de Joseph Le Bras (« Les armoires de pierre de Locmariaquer », F. Postic, ArMen, n° 18, 1988). J’ai la chance de connaître son fils, Joseph Le Bras, qui porte aussi une partie de la mémoire de Locmariaquer (cf. les photographies publiées dans le Dictionnaire du golfe p. 200). J’avais été impressionné par ses récits sur la pêche à l’aiguillette qui recoupaient le rapport rédigé en 1728 par Le Masson du Parc après sa visite dans le golfe (cf.... Voir l'article

15 janvier 2012 Publié par

C’est en 1951 que Jean Chagnolleau a publié aux éditions Horizons de France un livre intitulé Les îles de l’Armor. Même s’il reste plutôt superficiel, le texte (pp. 165-177) donne une idée assez juste de l’image que l’on avait des îles du golfe au sortir de la seconde guerre mondiale. Elle est en fait fort semblable à ce qui s’écrivait cinquante ans plus tôt tant, fondamentalement, rien n’était venu bousculer le « paradis tranquille des petites îles » pour reprendre le titre d’un autre ouvrage du même genre écrit par un grand journaliste, Pierre Cressard (1905-1976). L’ouvrage est surtout connu pour la... Voir l'article

08 janvier 2012 Publié par

Il faut saluer ici l’intérêt des ouvrages publiés dans la petite collection de monographies locales éditées par les éditions Keltia Graphic et dont plusieurs titres concernent le golfe du Morbihan. Certainbs sont malheureusement épuisés mais l’éditeur envisage de les reprendre dans le cadre de la nouvelle structure qu’il a créée. Le grand intérêt de ces ouvrages vient de ce qu’ils ont été confiés à des historiens maitrisant le sujet, allant dans les détails et disposant d’une iconographie originale.Le prix reste raisonnable (15 à 17 euros). Au coeur de la presqu’île de Rhuys (2003) évoque sous la plume de Gwenaelle Le... Voir l'article

24 décembre 2011 Publié par

Armand Jean Antoine Louis de Dax se faisait appeler vicomte Louis de Dax ; il est né à Montpellier en 1816 et mort à Paris en 1872. Avocat et diplomate un temps, il est surtout connu pour ses ouvrages concernant la chasse dans le midi de la France et comme directeur, de 1867 à 1872 de La Chasse illustrée, célèbre publication cynégétique. On trouvera ici des précisions sur sa vie mais rien sur son lien avec le golfe du Morbihan. Or, il a séjourné à Arradon, dans la villa qui jouxtait la chapelle Sainte-Barbe, au moins de 1862 à 1864.... Voir l'article

15 décembre 2011 Publié par

La découverte récente d’une série de dessins réalisés entre 1862 et 1864 révèle des aspects méconnus du golfe. En voici deux en avant-première en attendant une publication sous une forme ou une autre. Les artistes qui viennent dans le golfe avant 1870 dessinent essentiellement la table des Marchands, le tumulus de Gavrinis ou le château de Suscinio (cf article « Peintres » du Dictionnaire du golfe).Or, ici, l’auteur, qui résidait à côté de la chapelle Sainte-Barbe à Arradon a réalisé une dessins très précis représentant des maisons et des paysages de la commune (Le Vincin, le bourg, Le Lodo, Kerbilouët, Roguedas, Sainte-Barbe,... Voir l'article

11 décembre 2011 Publié par

Charles Géniaux (1868-1931) a beaucoup fréquenté l’Île aux Moines car sa sœur avait épousé le peintre Jordic. Le Dictionnaire du golfe donne des précisions sur sa vie et nous avons déjà évoqué ici son grand roman Les forces de la vie. Voici un texte extrait de son ouvrage La Bretagne vivante, paru en 1912. C’est une description somme toute très classique et sans surprise du golfe. On y trouve cependant des détails intéressants telles les les voiles bleues de certains des forbans du Bono ou la matrice originale du poncif sur la végétation de l’Île-aux-Moines : « Le climat du golfe a... Voir l'article

01 décembre 2011 Publié par

Qui écrira les histoires ou les romans des personnages que l’on croise au détour de recherches sur la presqu’île de Sarzeau ?   Le manoir de Coët-Ihuel a été conçu vers 1908 par l’architecte Paul Courcoux pour le compte de M. Roussin-Harrington, viticulteur et distillateur. Il remplaçait un ancien manoir du XVIe siècle rasé dès 1870. Il reste une chapelle du début du XVIIIe siècle et un pavillon édifié vers 1830. La marquise Magdeleine de Breuilpont, habita ce pavillon nommé aussi « Maison Notre-Dame-de-bon-secours » à Sarzeau jusqu’en 1897. Elle publia en 1898, sous le pseudonyme d’A. de Martigné, La duchesse Claude,... Voir l'article

01 décembre 2011 Publié par

Parmi les dessinateurs contemporains qui ont récemment travaillé dans le golfe du Morbihan, je voudrais attirer l’attention sur Loïc Trehin. Les aléas de la mise en page n’ayant pas permis de valoriser ce qu’il avait généreusement mis à ma disposition. On pourra donc mettre Louise en bonne place dans la catégorie album de la bibliothèque du golfe. IMone Hellec Le Beller raconte une amitié entre une petite fille et un cheval qui permet de parcourir les paysages du golfe saisis par le pinceau de Loïc Trehin. On peut aussi poser Louise sur une table en verre gravée par le même... Voir l'article

26 octobre 2011 Publié par

Le golfe du Morbihan apparaît plusieurs fois dans le Dictionnaire de la nature en Bretagne que viennent de publier les éditions Skol Vreizh. Pas étonnant : avec 374 articles concernant les principales espèces animales et végétales de Bretagne, il est forcément question des sites morbihannais où l’on peut voir beaucoup d’entre elles. Mais l’intérêt principal de ce dictionnaire est bien sûr de développer ce qui n’a pas pu trouver sa place dans le Dictionnaire du golfe du Morbihan à propos de la biologie, du comportement, de la protection ou des traditions populaires concernant les espèces qu’on peut observer dans le... Voir l'article

19 octobre 2011 Publié par

On trouvera prochainement dans la Gazette de l’ïle-aux-Moines un article développé sur l’île Crezic. Il s’git simplement aujourd’hui d’attirer l’attention sur la réalisation d’un documentaire par l’excellente équipe de l’émission Littoral (FR3). Il est annoncé pour le 19 novembre 2011 (et pourra être revu sur le site web). Une expérience exceptionnelle s’y mène depuis bientôt quarante ans. C’est d’ailleurs l’île de la longue durée puisqu’elle est propriété de la même famille depuis le XVIIe siècle au moins et que son nom apparait déjà sous la forme Creisic en 1693 dans le Neptune françois. On peut penser que ce nom signifie... Voir l'article

04 octobre 2011 Publié par

Depuis peu, les heureux propriétaire de l’île de la Jument proposent des séjours sur leur île. On peut espérer que dans la villa historique des Defforges, une bibliothèque du golfe permet de lire Les Forces de la vie aussi bien que les très beaux livres qui ont été publiés au cours des dernières années sur le golfe. Trois se détachent nettement :  Daniel Gilles, Le golfe du Morbihan, un joyau si fragile (2007) et Gilles Millot, Golfe du Morbihan, album des gens de mer (2005) et Sinagots, une communauté de pêcheurs en Morbihan (2010). Pourtant, de tous les livres permettant... Voir l'article

22 septembre 2011 Publié par

Le premier livre donnant les noms de nombreuses petites îles et un descriptif très fouillé du golfe fait partie de la série des Voyages en France de Victor-Eugène Ardouin-Dumazet (1842-1940) ; c’est le 4e de la série qui en compte 70, publiés entre 1897 et 1904 ! On ne peut qu’être admiratif devant le travail systématique de ce journaliste qui mène une description de l’ensemble du territoire français où il apporte de multiples informations sur les monuments, les paysages, l’agriculture et l’industrie. Il n’est pas nécessaire toutefois de reproduire ici plusieurs pages de ce livre puisqu’il est consultable en ligne... Voir l'article

12 septembre 2011 Publié par

C’est en 1963 que Marcel Arland (1899-1986) a  publié aux éditions Grasset un recueil de textes sous le titre La Nuit et les sources, second volume de Je vous écris… La Lettre VI (p. 241-306) évoque longuement le golfe du Morbihan et tout particulièrement l’Île-aux-Moines même si le texte est une longue méditation sur la solitude d’un vieil homme qui s’arrête sur le sentier du Trech, devant les ex-voto de la chapelle du Gueric ou devant les hôtes de l’hôtel de la Brise dont il est un habitué. Seuls quelques îlois gardent aujourd’hui le souvenir vague de « Monsieur et Madame... Voir l'article

04 septembre 2011 Publié par

Charles Géniaux (1868-1931 – cf. sa notice dans le dictionnaire) a découvert le golfe au tout début du XXe siècle grâce à son beau-frère, le peintre Jordic, qui avait une maison à l’Île-aux-Moines. C’est l’époque où la légende du comte Dillon a déjà pris forme. Le propriétaire de l’île Berder rêve encore de grands projets ; ses relations comme l’ampleur de son château laissent encore croire qu’il en aura un jour les moyens. Charles Géniaux est autant fasciné par le personnage qu’il rencontre que par les lieux et il en fait un roman publié en 1909 sous le titre Les... Voir l'article

28 août 2011 Publié par

C’est en 1901 que les éditions Flammarion ont publié le volume consacré au Morbihan de leur collection des Dictionnaires départementaux, sous-titrée « Dictionnaire – Annuaire et album ». Ce gros in-8° de 689 pages (plus les publicités dont celle reproduite ci-dessous concernant les auteurs bretons publiés par Flammarion) concerne essentiellement les « notabilités », politiques, écclésiastiques, administratives, militaires ou industrielles. On y trouve néanmoins le chansonnier Léon Durocher et quelques écrivains et  artistes, dont seul Désiré-Lucas a vraiment laissé un nom (sa photographie est reproduite ici). Plus originale encore, Mademoiselle Emilienne Krarup « alréenne par sa mère » qui donne des cours de cithare à Paris »... Voir l'article

16 août 2011 Publié par

Parmi les descriptions anciennes du golfe du Morbihan, j’ai évoqué dans le dictionnaire celle qu’a publié Alfred Nettement dans son ouvrage  Souvenirs du Morbihan (1869). Le lien donné dans le titre du livre permet de consulter l’ouvrage et d’y lire en particulier (p. 143 à 153) le détail du périple de l’auteur entre Vannes et la presqu’île de Rhuys, via Arradon et l’Île-aux-Moines où il dîne au presbytère en compagnie du recteur Le Diot (héros du roman Le Renard du levant dont j’ai parlé à propos de Marguerite Combes), le chatelain et procureur général du Bodan ainsi que le vicaire... Voir l'article

06 août 2011 Publié par

Baden dispose aujourd’hui d’un musée très original consacré à l’aviateur Joseph Le Brix et aux jouets anciens. Comme on le voit sur cette photographie prise au début du XXe siècle, le château de Kergonano en Baden disposait d’une véritable salle d’histoire naturelle digne de celle de la Société polymatique. Pourtant, à ma connaissance, le Marquis François Dondel de Kergonano (1819-1894) n’a jamais rien publié et n’a offert qu’un cincle tué en Ardèche au musée de Vannes (un oiseau qui était alors bien présent sur les rivières bretonnes). Il serait intéressant de savoir ce qu’est devenue cette collection. Il faudrait trouver... Voir l'article

31 juillet 2011 Publié par

J’ai déjà évoqué et cité en exemple il y a quelques semaines l’excellente revue Melvan. Rien de mieux pour le moment (et ce sera difficile). Néanmoins, on ne saurait ignorer le travail de l’association Lalala à Larmor-Baden (elle fait l’objet d’un article dans le dictionnaire). Le numéro 25 de son bulletin Tro an Arvor vient de sortir et apporte une somme remarquable de documents sur l’île Longue, ses monuments préhistoriques et ses propriétaires. Parmi la dizaine d’articles sur les sujets les plus variés, on peut relever la suite de l’étude menée par Bernard Le Boru sur le marais de Pen... Voir l'article

27 juillet 2011 Publié par

  Lors des dédicaces du dictionnaire à l’Île-aux-Moines (l’Escale), j’ai pu évoquer le souvenir d’Espérance Le Tribroche dont une des photographies prises en 1966 figure dans le dictionnaire (elle est en coiffe et allume le feu dans sa cheminée). Elle et son mari Mathurin tenaient l’une des dernières fermes de l’île, à Locmiquel, en bas du bourg. Leur fils, Vincent, avait été un de mes compagnons de jeux. Ils m’avaient gentiment autorisé de les photographier dans leur vie quotidienne et les images que j’ai conservées ont, au delà du témoignage qu’elles portent, une grande valeur affective à mes yeux. J’entends... Voir l'article

19 juillet 2011 Publié par

Parmi les écrivains qui ont su parler du golfe dans des oeuvres de fiction, Marguerite Combes (188?-1946) et Marie Le Franc (1879-1964) sont des figures particulièrement attachantes. Le plus étonnant est qu’elle ont échangé une correspondance. J’ignore où et quand Marguerite Combes est née et où elle est enterrée (ce blog est aussi une façon de lancer des bouteilles à la mer). Il n’en va pas de même pour Marie Le Franc dont la tombe est au cimetière de Sarzeau et boucle ainsi un long périple commencé dans une caserne des douanes de la presqu’île de Rhuys et passant par... Voir l'article

16 juillet 2011 Publié par

La photographie ci-contre a été prise sans doute vers 1890 dans le cimetière de l’Île-aux-Moines. Elle permet de voir de façon particulièrement précise la lourde cape de deuil que portaient les veuves. Même si on peut en apercevoir sur les cartes postales anciennes, on n’y prête guère attention alors que c’était là un des costumes féminins les plus communs, même si nous tenons à ne garder en mémoire que le costume traditionnel de fête le plus décoré. A la droite de la photographie, on peut apercevoir le monument le plus original du cimetière de l’Île-aux-Moines. Il s’agit d’une sorte de... Voir l'article

11 juillet 2011 Publié par

Les salons du livres, c’est bien, mais les signatures chez les libraires ce n’est pas désagréable non plus. Je pourrai donc parler avec les lecteurs du dictionnaire et, éventuellement, le dédicacer sur les bords du golfe dans les semaines qui viennent. Je serai à : – Île-aux-Moines – L’Escale, place du marché, le vendredi 22 juillet de 10 h à 12 h30. – Locmariaquer – Librairie Doucet, le samedi 23 juillet de 10 h à 12 h 30. – Arradon, Maison de la presse, le vendredi 5 juillet de 10 h à 12 h 30.

04 juillet 2011 Publié par

En visitant systématiquement les cimetières du golfe pour rédiger l’article prévu dans le dictionnaire, j’ai régulièrement constaté que les mairies y avaient fait afficher des avis concernant des tombes dont la concession « perpétuelle » ou pas était arrivée à échéance. Faute d’être prises en charge par la famille, les tombes allaient être vidées et proposées pour de nouvelles inhumations. Il est, certes, des tombes anonymes ou ne portant guère plus d’une croix et un nom. Mais il en est beaucoup d’autres qui portent la trace de plusieurs générations et, au travers d’elles, d’un pan de l’histoire des communes. Comme l’écrit Jean-Didier... Voir l'article

26 juin 2011 Publié par

Les collections du Musée Albert Kahn sont dépositaires des photographies et des films réalisés entre 1909 et 1931 à l’initiative du banquier Albert Kahn. Plusieurs missions ont eu lieu en Bretagne; elles ont été présentées en 2009 dans une exposition et un très beau catalogue (La Bretagne dans les archives de la planète). Les photographies sont des autochromes, un procédé industriel de photographie sur plaques disponible à partir de 1907. Du 20 avril au 2 mai 1924, Georges Chevalier a réalisé une série d’autochromes dans le golfe. Deux d’entre eux sont reproduits dans le Dictionnaire du golfe du Morbihan (une... Voir l'article

24 juin 2011 Publié par

Les îles de Houat et Hoedic ont la chance de disposer avec Melvan d’une revue associative paraissant depuis 2004 et d’un site internet associé. Le n° 8 de la revue vient de paraître et on en trouvera le sommaire ci-dessous, tant il donne une bonne idée dela curiosité tous azimuts qui s’y déploie. On comprend mal que l’Île-aux-Moines et l’île d’Arz n’aient pas su se doter d’un outil identique alors qu’un peu partout en Bretagne il existe des bulletins mettant en valeur le patrimoine de telle ou telle commune (et qui ne sauraient se confondre avec des magazines d’informations municipales).... Voir l'article

21 juin 2011 Publié par

Pour les photographes qui n’avaient pas la chance d’être embarqués à bord d’un pneumatique à moteur, le vent – qui obligeait à tirer des bords devant Port-Navalo au lieu de se laisser filer dans le courant – a largement contribué à améliorer le spectacle.   Quant à la chance de ceux qui étaient en mer, il faut souligner qu’ils en ont eu vraiment beaucoup car plusieurs d’entre eux ont raconté leurs sueurs froides dues à des situations très périlleuses en raison de l’inexpérience de nombreux barreurs découvrant les subtilités de la navigation dans le golfe.   Xavier Lesieur, à qui... Voir l'article

21 juin 2011 Publié par

Parmi les images qui n’ont pas trouvé place dans le dictionnaire, se trouve une petite photographie de l’église de Sarzeau qui peut dater de 1865 au plus tôt et de 1880 au plus tard. C’est une de ces photographies de paysages et de monuments destinées aux touristes et préfigurant la carte postale illustrée qui se développera dans le golfe à partir de 1899 (cf. l’article Photographes, pages 246 à 249). Il est vrai que le document n’est pas d’excellente qualité mais les habitués du bourg ne pourront qu’être étonnés de la perpective ouverte ici.     On notera que la... Voir l'article

15 juin 2011 Publié par

Invité au Salon du livre de Vannes, je serai sur le stand de la librairie Cheminant samedi 18 et dimanche 19 juin 2011. Ce sera l’occasion d’une rencontre pour ceux qui m’avaient manqué en 2008 .  mais il vous faudra attendre jusqu’à dimanche 17h 30, si vous voulez participer au débat intitulé « Géographies de Bretagne » auquel sont aussi conviés Bruno Bodard et le co-auteur d’un récent et exceptionnel Atlas de Bretagne, Divi Kervella.

13 juin 2011 Publié par

Ce lundi 13 juin, le film Mon oncle d’Amérique passe à la télévision (TV5 Monde à 21h). Cela ne fait qu’une dizaine de jours que le cinéaste, né à Vannes le 3 juin 1922, a fêté ses 89 ans. On sait que de belles séquences du film ont été tournées en 1979 dans l’île Logoden. L’un des personnages, Jean Le Gall, y a ses souvenirs d’enfance qui sont tellement ceux d’Alain Resnais que l’accessoiriste a dû déployer beaucoup d’énergie pour trouver une plate conforme à celle qu’utilisait le cinéaste dans les années 1930. Comme souvent, c’est avec une vision personnelle... Voir l'article

06 juin 2011 Publié par

  La Semaine du golfe 2011 a été, soleil aidant, l’occasion d’une grande fête populaire. Avec plus de 1000 bateaux traditionnels et 25 grands voiliers présents, la 6e édition avait tout pour offrir un spectacle exceptionnel. comptant  dans l’histoire maritime des lieux. Il n’était pas prévu que ce chapitre comprenne une page véritablement inédite. Il faut en effet souligner ce qui fait l’originalité du rendez-vous de 2011 : la présence des ostréiculteurs et des marins-pêcheurs (40 barges et 20 bateaux) en tête de la grande parade pour dénoncer l’immersion des boues des ports de plaisance dans le Mor Braz. Grâce... Voir l'article

02 juin 2011 Publié par

La place a manqué pour parler des extraordinaires collections détenues par la Cinémathèque de Bretagne à Brest. Près d’une centaine de films amateurs présentant au moins une séquence tournée dans le golfe ont été déposés par leurs auteurs ou leurs héritiers (ou à l’INA pour les émissions de télévision). Pas moins de 37 petits films réalisés de 1936 à 1979 sont dus à Raymond Arradon tandis que Jean Fraysse (qui a aujourd’hui 87 ans et fut longtemps pharmacien à Vannes) a déposé une série essentiellement tournée sur sa propriété de l’île Logoden entre 1981 et 1987. Il avait accueilli Alain... Voir l'article

31 mai 2011 Publié par

C’est dans le recueil Chansons des clochers-à-jours (1912) que Théodore Botrel  (1868-1925) a publié les deux textes évoqués dans l’entrée « Chanson traditionnelle » du dictionnaire du golfe. On trouvera ci-dessous la reproduction des pages de l’ouvrage (merci à Fanch Postic). Ceux qui en souhaitent une version plus lisible peuvent me la demander en passant par la case commentaires.

28 mai 2011 Publié par

Je suis invité pour signer dédicacer le Dictionnaire du golfe et/ou en parler dans les semaines qui viennent. Voici les lieux et les dates : France Bleue Armorique : samedi 14 mai 2011, 15h-16h. Vannes : Librairie Cheminant, vendredi 3 juin, 17h-19h. Locmariaquer : Librairie du Golfe, samedi 4 juin, 10h-13h (sur le port). FR3 Bretagne : samedi 4 juin, 15h30, en direct de la semaine du golfe pour l’émission Littoral. Vannes : Stand au port de la librairie Lenn ha Dilenn à partir de 18h. Vannes : Salon du livre 18-19 juin. Un article sympathique ici.

26 mai 2011 Publié par

Un article publié le 25 mai 2011 dans le journal Ouest-France évoque la figure de Ferdinand Calage (1918-2000), natif d’Hennebond et créateur d’un Tour du golfe au départ de Locmariaquer dès le début des années 1950 avec le France II. Il avait commencé en transformant son bateau de pêche, le Petit Stanis, en passeur du goulet et bateau de promenade pour les touristes. Au bout de quelques années, il disposait de trois unités. Son fils Thierry avait repris l’entreprise et développé l’activité avec le Thalassa avant de tout revendre en 2002.

26 mai 2011 Publié par

Les Archives départementales du Morbihan présentent du 15 février au 28 octobre 2011 une intéressante exposition sur les récits de voyageurs qui ont visité le Morbihan depuis le XVIIe siècle. Un catalogue détaillé et très bien illustré accompagne l’exposition (80 pages, 12 €). Pas moins de 55 auteurs de récits sont cités et l’index des noms de lieux cite 39 communes. L’ensemble est présenté sous forme thématique (habitants et conditions de voyage, itinéraire, listes de voyageurs, bibliographie). Toutefois, on notera dans l’exposition comme dans le catalogue l’absence des grandes îles du golfe (l’île d’Arz n’est pas citée et l’Île-aux-Moines du... Voir l'article

24 mai 2011 Publié par

J’ai consacré un petit article du dictionnaire à Jean d’Agraives (pseudonyme de Frédéric Causse), (1892-1951). En effet, cet écrivain, journaliste et interprète a vécu de longs mois à l’Ile aux Moines, de 1929 à 1939 où il a rédigé  plusieurs de ses multiples ouvrages d’aventures pour la jeunesse. Il s’est inspiré de l’île, y a  même situé des intrigues. De façon générale, beaucoup de ses héros sont bretons (dont un créateur d’avion à réaction accompagnant Bonaparte dans un roman ébouriffant). Ami d’Auguste Rodin, traducteur pour les Canadiens sur le front (où il sera gazé) de 1915 à 1917, journaliste couvrant... Voir l'article

20 mai 2011 Publié par

Parmi les documents qui n’ont pas pu être publiés dans le Dictionnaire, les photographies réalisées par Zacharie Le Rouzic méritent une notice ici. En effet, les droits de reproduction des documents qui se trouvent dans l’album de l’archéologue morbihannais sont aujourd’hui détenus par la Réunion des musées nationaux (on peut les voir ici en entrant « Le Rouzic » en recherche libre). Mais les droits de reproduction sont si élevés que l’éditeur n’a pu qu’y renoncer. Il est absoluement scandaleux à mes yeux que les collections publiques soient ainsi mises hors de portée de projets éditoriaux modestes. Mais on trouve une très... Voir l'article

03 mai 2011 Publié par

  On trouvera ci-dessous une liste de près de 200 artistes nés avant 1914 ,et dont on a pu repérer au moins une œuvre réalisée dans le golfe du Morbihan. Ils ont tous participé à une exposition ou une publication. Nous indiquons les titres des œuvres connues ou des lieux représentés (sans distinguer par des italiques pour des raisons techniques). Cette liste a été établie pour l’essentiel grâce au travail et à la générosité de Daniel Le Meste (Le Faouët). On peut espérer qu’elle pourra un jour servir de base à une exposition virtuelle où les possesseurs de tableaux déposeraient... Voir l'article

26 avril 2011 Publié par

Parmi les coupes réalisées dans le texte original du dictionnaire figure toute la fin de l’article consacré aux écrivains et voyageurs (p. 110 et suivantes). Il s’agit en fait d’ouvrages parus (à l’exception de celui d’Adrien Régent) après 1990 et relevant plus, à deux ou trois exceptions près, de la monographie historique ou du récit de vie. Plusieurs d’entre eux sont d’ailleurs cités dans la bibliographie.Il est sûrement possible de compléter cette liste de 15 auteurs : Bulot, Jean Fraysse, Jean Frélaut, Bertrand Gilles, Daniel Hillian, André Mahé, Patrick Mallet, Franc Marcus, Anne Millot, Gilles Montoriol (de), Thierry Morgan, Cédric... Voir l'article

21 avril 2011 Publié par

Il ne me semble pas inutile à l’ouverture de ce blog de dire ma dette envers tous ceux qui ont contribué à la réalisation du dictionnaire. Nul ne sait mieux que moi le prix d’une simple information qui vous met sur une piste inédite comme l’émerveillement que l’on peut ressentir au moment ou l’on reçoit les photographies dont on rêvait. Merci donc à tous ceux dont la générosité et l’amour du golfe ont fortement contribué à la richesse de ce dictionnaire. Merci, en particulier, à Matthieu Fortin pour son aide si précieuse, à Juliette Lengrand pour ses relectures, à Marie... Voir l'article