Une lettre de J.-M. G. Le Clézio sur « La mémoire des landes »

11 novembre 2017 Publié par

Logo Logo Logo

L’Institut régional du patrimoine m’avait demandé en 1994 de rédiger une brochure intitulée Les landes de Bretagne, un patrimoine à protéger, à gérer, à mettre en valeur. C’est vingt ans plus tard qu’il a été possible, grâce aux éditons Skol Vreizh et à la collaboration du peintre Lucien Pouëdras, de publier le livre, La Mémoire des landes de Bretagne. Il m’a donné l’occasion de faire de multiples conférences et d’organiser des expositions des toiles de Lucien Pouëdras. Il est prolongé désormais par Landes de Bretagne, un patrimoine vivant publié à l’occasion de l’exposition sur les landes présentée à l’écomusée du pays de Rennes du 25 novembre 2017 au 28 août 2018.

Ayant lu La Mémoire des landes, Jean-Marie Gustave Le Clézio m’a adressé en juillet 2017 les lignes suivantes qui constituent une belle postface :

« J’ai lu avec beaucoup de plaisir et d’intérêt le beau livre que vous avez édité qui parle de la lande bretonne, chère à mon cœur. Votre texte est magnifique et rend justice à un écosystème qui a été longtemps ignoré ou déprécié, il permet de comprendre la spécificité bretonne, son équilibre, son ingéniosité – et bien sûr donne une valeur symbolique au paysage breton, à sa poétique. J’ai bien aimé aussi les illustrations de M. Pouëdras. C’est un livre précieux, non seulement pour les Bretons d’aujourd’hui, dont je suis, mais aussi pour tous ceux qui admirent la capacité de résistance et le courage de ce peuple. De tout cœur, j’accepte que mes mots accompagnent, préfacent, soutiennent votre admirable travail. »

Courroer Le Clézio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *