Chers amis Parisiens qui rêvez de vacances en Bretagne

09 avril 2020 Publié par

Logo Logo Logo

Qu’entends-je ? Vous vouliez venir prendre des vacances en Bretagne et vous vous fîtes refouler à la gare Montparnasse et même verbaliser au premier péage sur l’autoroute A 10… Comment ne pas compatir ?

Vous aimez la Bretagne, c’est un fait, vous aimez les vacances aussi et vous espériez y trouver bon accueil, la liberté et l’air pur. Las ! Des esprits chagrin vous firent comprendre que ne pouvant être certifiés exempts de tout virus, vous étiez invités, si vous y teniez vraiment, à les partager avec vos voisins. Pour ce qui est de la liberté, ceux qui avaient anticipé les interdictions ou rusé pour rejoindre leurs résidences secondaires ont vite été déçus : plages et parcs étaient interdits d’accès et les courses se transformaient en un pénible et lent parcours où tout devenait menaçant. Enfin, en matière d’air pur, les préfets avaient veillé à ce que vous fassiez connaissance avec l’agriculture intensive ; ils avaient pris des arrêtés réduisant les distances déjà ridicules auxquels les pesticides pouvaient être épandus près des maisons. Difficile dans ces conditions de prendre l’apéritif en terrasse en disant « à votre santé » à la famille confinée.

Bref, vous qui êtes sagement restés à Paris, vous avez bien fait et vous pouvez vous consoler un peu en commandant directement aux éditions Skol Vreizh Vacances en Bretagne, un livre qui vous fera vivre 150 ans de vacances en Bretagne, chez vous, bien au chaud ! En plus, vous soutiendrez un éditeur associatif courageux et qui n’a pas envie d’arrêter de faire découvrir toutes les cultures de Bretagne.

Vacances en Bretagne. Editions Skol Vreizh, 30 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *